jeudi 31 mai 2012

De fil en aiguille en Angleterre



Promenade dans les rues de Bath, où la laine est à tous les coins de rue.


                                    
Wool, Old Orchard Street, Bath
Charmante boutique ouverte en 2010. 
Grand choix de laines anglaises (Rowan, Debbie Bliss, Artesano, etc)




Fashion Museum, Musée de la Mode.
Des fanions en tricot!


Les fanions ornent les grilles....
et les fenêtres.







We Love Handmade Local, Broad Street, Bath
Rien que du fait-main, des chaussons pour bébés en tricot,  des broches, de la couture, des bijoux. 




Forcément, après, on se met à voir des pelotes partout...


dans une bobine de fil


Et jusque dans les meringues du Marks et Spencer!

dimanche 27 mai 2012

Résolument modernes





                   Ethel and Ernest, A True Story, de Raymond Briggs, éditions Jonathan Cape, 2002.

Je traduis: "Tiens, écoute, Ethel, ils disent qu'il faut être in.
                    - Quoi?
                    - Groovy, ma poule. Trop cool, quoi.
                    - Tu dis n'importe quoi, Ernest.
                    - Il faut qu'on déconne avec nos potes.
                    - Nos potes?
                    - Carrément!
                    - Ernest, va te coucher. Tu es surmené. Je vais nous faire un chocolat chaud.
                    - T'es coincée, chérie.
                    - Oh, Ernest... quand est-ce que tu vas grandir?"

samedi 19 mai 2012

Jeune pousse de printemps

Après la couverture, je me suis laissée tenter par un autre projet de Nadia, proposé dans son livre: la brassière "Jeune Pousse":

                      Tricoté en HolstGarn Coast (mélange mérino/coton), coloris "Silver Grey"


Une fois de plus, ce modèle est de ceux qui rendent la tricoteuse hyper fière d'elle!
Et ce pour plusieurs raisons:

- la construction de haut en bas, sans couture, qui donne l'impression que le modèle prend vraiment forme sous nos yeux.
- la confection des manches à l'aide de trois aiguilles double-pointe. C'était ma première fois et ça s'est bien passé! C'est génial les aiguilles double pointe! Quelle invention! Certes, ça demande une certaine dextérité (qui viendra avec l'expérience j'espère), mais ça n'enlève rien au plaisir.
- enfin, cerise sur le gâteau: la petite feuille qui termine la cordelette. Alors là, je me suis carrément sentie la reine du tricot, plus rien ne pouvait m'arriver!! Franchement, c'est tout simple et bluffant. Sans compter que ça donne vraiment du charme à cette petite brassière.





Bref, un modèle qui rend heureux, quoi.

mardi 15 mai 2012

Une place au soleil

En mai, envie de chaleur, de soleil, de douceur?
Ça tombe très bien: voici une couverture 100% laine, couleur soleil et toute douce.
Tout à fait de saison, donc!



                                        Tricoté en Cascade 220 Heathers, coloris 9564, "Soleil"


Le modèle est tiré de ce super livre, consacré à la layette (mais la couverture, elle marche aussi pour les grands!)
Je recommande vraiment ce modèle, qui a le double mérite d'être simple ET riche d'enseignements.

J'ai particulièrement aimé tricoter:


La bordure au point mousse sur laquelle on augmente d'une maille à chaque rang.
La bordure de bordure en i-cord! Tout simplement géniale!

Quant au point de semis qui parcourt le jersey, il a lui aussi un double avantage: il est distrayant ET si on se trompe (parce quand même, faut compter et que certains sont moins doués que d'autres dans ce domaine...) bin c'est pas grave, ça se voit pas trop finalement.
Et puis d'ici à ce que le bébé pour qui je l'ai tricoté sache compter, la couverture aura tellement été mâchouillée, lavée-relavée que le semis, on le verra plus de toute façon. Je peux dormir tranquille.


                                                    (On n'y voit que du feu, hein?)

Donc, un grand merci à Nadia, du blog itty bitty d'avoir conçu ce modèle: après l'avoir terminé je me suis sentie très fière moi! Et j'ai appris des techniques que je pourrai sans aucun doute réutiliser.

samedi 12 mai 2012

"Garçon! Un bleuet à l'eau!"

Premier billet, premier Défi 13 et...  mon premier pull!
Le thème du Défi de mai: sirop à l'eau.

Voici donc un pull coloris sirop de bleuet. (Mais si, bien sûr que ça existe!)




                                           Pour le corps du pull: Artesano Aran, coloris Midday.
                                                         Pour la poche et la bordure de l'encolure: Lang Yarn Merino, Bleu Marine


Ce pull est donc le premier que j'ai réalisé sans modèle, toute seule... autant dire que la réalisation fut épique!

J'avais acheté deux écheveaux d'Artesano en solde et je me suis lancée dans ce tricot avec un enthousiasme frôlant l'hystérie. Une fois le devant terminé, j'étais à court d'Artesano. Ni une ni deux, je cours à la boutique: les soldes étaient terminées, plus d'Artesano. Qu'importe, me dis-je, quitte à improviser, improvisons! Et je ressors avec trois pelotes de Lang Yarn en bleu marine.
Oui, mon pull serait bicolore.

Après avoir tricoté (et assemblé!!!) le devant bleu et le dos marine, j'ai dû me rendre à l'évidence: mon bicolore était MOCHE. Inmettable. De devant, ça allait encore. Mais de dos, on aurait dit un bon vieux tricot de mamie pour aller sortir la poubelle.

Quelques suées plus tard: le voilà, tout beau, tout plein d'imperfections mais je m'en fous. Je l'aime! J'en suis fière!

Note sur la laine: je conseille à toutes les débutantes ou les nulles en tricot d'acheter de la laine comme ça, c'est-à-dire de qualité: après 50 détricotages, tortillonnages, démontages, elle est comme neuve. 






Pour goûter aux autres sirops, c'est ici