dimanche 27 janvier 2013

La fine fleur

Depuis le temps que je voulais tricoter "peerie flooers" de Kate Davies... !
Ah, Kate Davies... l'intelligence et le raffinement mis au service du tricot. Le jacquard élevé au rang d'art. La fine fleur de la création écossaise.

J'attendais simplement d'avoir un tout petit peu le niveau pour me lancer parce que le jacquard à sept couleurs, comme ça, à première vue, ça peut faire flipper.
Alors en vrai j'ai un tout petit peu flippé (surtout aux moments des diminutions qui m'ont d'abord collé une bonne migraine) mais pas trop.
J'ai pris un grand plaisir à m'emmêler les pelotes et je suis très fière du résultat, même si je dois bien avouer que ma réalisation est un brin moins délicate que la version originale!

Peerie Flooers, de Kate Davies, disponible sur Ravelry, tricoté en alpaga Purple Laines. 

Je n'ai pas répété le motif à petites fleurs parce que je tricote lâche et que mon échantillon était plus grand que celui du modèle. Résultat: la taille est parfaite, un bonnet bien près de la tête comme j'aime.

Côté laine, l'alpaga de Purple Laines confirme ses promesses. Très douce et agréable à tricoter, les couleurs que j'ai choisies sont plus flashy que celles de l'original et le résultat brille dans la nuit!

Bon, au niveau des diminutions, mon association de couleurs fait qu'on se retrouve avec un bleu-blanc-rouge du plus bel effet... mais que voulez-vous, n'est pas Kate qui veut, je n'avais pas anticipé la chose et puis mince, je suis venue à bout de mon premier jacquard de l'extrême, on va pas finasser!



samedi 12 janvier 2013

Le café-tricot, la chronique, 1

J'inaugure une série: une chronique dessinée d'un café-tricot dont je tairai le lieu de rendez-vous afin de ne compromettre personne!



mercredi 2 janvier 2013

Rions un peu pour commencer l'année

Pour terminer l'année en beauté, il est traditionnel de dresser le bilan de ce qu'on a fait, ce qu'on a réussi, tout ça.

Finir en beauté c'est bien, mais avouons qu'on ne peut pas toujours être à la hauteur. Soyons honnêtes, en tricot, la majorité d'entre nous est capable du meilleur comme du pire, non? Et le pire c'est quand même beaucoup plus drôle!

Je vous propose donc de finir l'année en mocheté pour une fois, en vous montrant le pire: les projets qu'on a foirés du début à la fin, les trucs bien pourris qu'on a osé offrir quand même parce que mince on s'était donné du mal, les tricots de la honte, quoi.

Alors accrochez votre ceinture et chaussez vos lunettes noires parce que vos yeux vont saigner.
Voici... Ma galerie des horreurs!




N°1: Le bonnet pour bébé ambiance Mission Casque Bleu. 

Un bien joli modèle pourtant, et ma laine fétiche (HolstGarn Coast), mais y a des fois, ça marche pas....
 J'ai jamais su ce que j'avais raté ni comment ce machin devait se porter...
Un ouvrage qui m'a valu pas mal de railleries et est en passe de devenir une légende familiale.




N°2: Le col qui sert à rien (sinon à faire moche)

Parfaitement inutile en toutes circonstances! S'il fait froid, c'est le courant d'air assuré dans le cou. En même temps, on a l'agréable impression d'être garroté en permanence.





N°3: La déco qui fout les boules... de Noël! (oui bon, on fait les blagues qui vont avec)

Assez flippante quand on la croise dans la pénombre. Si, si, je vous assure.
L'année dernière elle était accrochée à la poignée de la porte d'entrée et j'avais limite un sursaut à chaque fois que je sortais.



N°4: le cache-pot version théière

Non, le motif sur le dessus, c'est pas un monstre, c'est un coeur. Et oui.
Et encore, je vous épargne les finitions qui sont d'une délicatesse impressionnante.
Le jacquard, quant à lui, est post-moderne. 



N°5: le gilet de la honte

Offert sans vergogne à ma soeur pour son anniversaire...  Le modèle de base était celui-là... Un ratage total, des finitions dégueulasses, des manches d'un genre nouveau, à la fois trop courtes et trop larges... Un chef-d'oeuvre, quoi. 


Avec tout ça, on pourrait se dire: maintenant on est tranquilles pour un petit moment, niveau mocheté.

Sauf que... j'ai dans mon stock de quoi nous faire espérer de bien belles horreurs en 2013....

Les pelotes EN PLUMES! Coloris marron, beigeasse et caca d'oie.

Je tiens à dire pour sauver mon honneur et maintenir un semblant de bon goût qu'on me les avait offertes en cadeau (la coupable s'en souvient-elle seulement?? Se reconnaîtra-t-elle?!)


Et vous alors? C'est quoi votre tricot le plus honteux? Allez, racontez, qu'on rigole un peu!


D'ici là, je vous souhaite une année 2013 pleine de tricots foireux, de pelotes merdiques, de projets immettables!!!!!!!! 

Nan mais je plaisante hein!
Une très bonne année bien sûr!