samedi 7 février 2015

Le chef-d'œuvre

(Ce billet a déjà été publié par erreur il y a quelques mois... entre-temps j'ai fini ledit chef-d'œeuvre, j'ai mis des photos et ajouté des trucs dans les explications, alors ne vous privez pas pour (re)lire!!)

Je continue sur ma frénétique lancée Isabelle Kramer (après Paulie, Marsa Alam, Wanderling, oui, j'appelle ça une obsession complusive).
Là, elle a fait fort. Son chef-d'oeuvre à ce jour, j'ai nommé Monte Rosa.

Isabell, ich liebe dich!