mardi 14 février 2017

Favoritissimo

Ecco il grande favorito numero due!

Et ouais, c'est encore flou!

Une de mes amies ayant eu des vues sur le premier exemplaire du Favorito, je me suis empressée de lui en fabriquer un, pour célébrer son anniversaire, son arrivée dans la trente-cinquaine et nos quinze ans et demi d'amitié (bah oui, pourquoi pas? Ni l'une ni l'autre ne sommes très à cheval sur les chiffres ronds, ni les chiffres tout court, et ça fait cinq ans et demi qu'on doit fêter nos dix ans, et de toute façon, y a pas besoin de raison pour fêter les choses, et s'il faut des raisons, à mon sens un nouveau jour qui se lève en est une excellente, non?)
Là encore, ce projet est passé à une vitesse éclair.

Pour ce 2e exemplaire, j'ai réalisé la 3e taille et j'ai rallongé le buste et les manches, le tout pour cinq pelotes et demies.
Délice retrouvé de ce nuage de laine!

Mon chat n'en a pas cru ses coussinets quand il a vu débarquer le carton rempli de nuages qu'il s'est empressé de squatter aussi sec, ce qui a déclenché chez lui une ronronnite particulièrement spectaculaire accompagnée d'une litanie de "brou-aouh", "couac-couac", "mééééh". (Oui quand, dans la vie, on occupe la fonction d'animal de compagnie chez un couple de traducteurs, on ne peut pas se permettre de produire de bêtes "miaous". Ce chat est le plus linguistiquement inventif qu'il m'ait été donné de rencontrer.)

Magnifique bleu nuit...
Je ne peux rien vous dire de plus que lors de mon précédent billet sur le même sujet.
Ce modèle est tout simplement fantastique. Couplé avec cette laine, c'est un régal de tous les instants, un feu d'artifice sur vos aiguilles, la promesse d'un hiver confortable mais élégant*.
Ruez-vous-y!
(rah, la langue, c'est moche parfois).

*Si j'étais quelqu'un d'autre, je vous dirais que ce modèle d'Isabell Kramer c'est de la bombe, que cette laine déchire tout, ou pire encore, que ce combo est une tuerie. Mais s'il y a bien une chose qui me désole, c'est l'utilisation que l'on fait aujourd'hui de cette imagerie violente voire barbare (qui peut bien dire "c'est une tuerie" sans penser à ce que cela signifie réellement?) Ouais, la langue, c'est vraiment moche parfois. 







6 commentaires:

  1. Mais tu tricotes plus vite que ton ombre dis donc!! Il va falloir que je l'essaye s'il est si rapide à tricoter... Très joli en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ça dépote en ce moment! Mais j'ai fait plein d'heures de train en janvier, ça aide!

      Supprimer
  2. Ahh tu prêches déjà une convertie à la vue de ton premier exemplaire ! Mais comment vais-je faire, puisque évidemment je n'ai pas le temps et je ne dois ABSOLUMENT pas acheter de la laine ?!...

    RépondreSupprimer
  3. Très très beau celui-ci aussi, mais décidément non, ce numéro d'aiguille n'est pas pour moi !!!!

    RépondreSupprimer
  4. je suis bien d'accord avec la tuerie. Mais surtout avec ta laine et ton chat.

    RépondreSupprimer